Que deviennent les déchets ?

Que deviennent les déchets ?

Près de la moitié des déchets collectés par le SIMER (sacs transparents, verre et déchets collectés en déchèteries) est recyclée, l'autre partie (sacs noirs, benne tout-venant de déchèterie) est enfouie directement en centre d'enfouissement (sans tri préalable).


Après le tri, que se passe t’il ?

  • Vos sacs transparents, sont acheminés dans notre centre de tri (Eco-Pôle, à Sillars), pour être triés matière par matière ;
  • Le verre déposé dans les bornes à verre est collecté par un prestataire privé et est envoyé vers différentes usines en France.

Matière par matière, découvrez ce que deviennent vos déchets une fois triés :

En triant on économise des ressources et on crée de l’emploi local.

4362 tonnes d’emballages recyclés en 2014 =

  • 2 566 tonnes de CO2 économisé, soit 1437 voitures circulant pendant une année,
  • 216 686 litres de pétrole économisé, soit 1884 pleins d’essence,
  • 6 630 232 bouteilles de verre fabriquées dans les verreries françaises,
  • 80 personnes impliquées dans le service de collecte sélective.

Source : Eco-Emballages

Le traitement des Ordures Ménagères Résiduelles et les erreurs de tri

Les Ordures Ménagères Résiduelles (sac noir et refus de tri) sont des déchets ultimes qui au regard de leurs caractéristiques ne peuvent plus être valorisés dans des conditions techniques et économiques acceptables.
Une fois collectés, les sacs noirs sont transférés vers différentes Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISND), situées dans la VIENNE :

  • Centre d’enfouissement - Le Vigeant (exploité par Séché Eco Industries)
  • Centre d’enfouissement - Sommières-du-Clain (exploité par SUEZ Environnement)

Ces installations n’accueillent que des déchets non dangereux, elles sont autorisées par Arrêté Préfectoral au titre des Installations Classées Pour la Protection de l’Environnement.

A aucun moment les sacs noirs ne sont triés pour valoriser certains déchets, comme cela peut être le cas ailleurs en France (procédé de traitement mécano-biologique). Toutefois leur décomposition génère du biogaz qui est capté pour produire de l’électricité.

Le SIMER organise plusieurs fois par an des visites du centre d’enfouissement basé à Le Vigeant, contactez-nous si vous souhaitez vous inscrire !

 

Et après le tri en déchèterie ?

 

Tout-venant 

Le tout-venant collecté en déchèterie est envoyé en centre d'enfouissement, cf. schèma ci-dessus.

 

Déchets-verts

Transformés en compost :

  • majoritairement par les équipes du SIMER sur la plateforme de compostage de l'Eco-Pôle, puis vendu dans notre réseau de déchèteries (2€ les 80 litres) et en grandes quantités auprès des agriculteurs. Plus d'information ici.
  • minoritairement sur des plateformes privées basées à Champagné-Saint-Hilaire & à Ingrandes-sur-Vienne)

En bois de chauffage : (branchages) à destination d'Ecosys (Indre-et-Loire)

Le Bois

Le bois collecté en déchèterie est broyé par nos équipes et envoyé dans différentes filières selon sa nature :  

  BOIS A* collecté seul Bois B** collecté seul Bois A* & B** collectés en mélange
co-incinérateur (production de chaux) situé à Terrasson-la-Villedieu, en Dordogne   x x
chaudières collectives (Communauté de Communes du pays Gencéen) x    

*Bois A : bois non traité, tel les palettes, cageots
**Bois B : meubles peints, mélaminé

Gravats : stockage autorisé en carrières (remblais...)

Plastiques durs : compactés par les équipes du SIMER et envoyés dans des usines de recyclage

Polystyrène : pris en charge par le SYMCTOM du Blanc pour conditionnement et envoi en usine de recyclage

Films souples : compactés par les équipes du SIMER et envoyés dans des usines de recyclage

Déchets dangereux (lampes, déchets électriques & électroniques, piles, peinture,...) : traités par des repreneurs agréés